Vu la diversité de ses paysages, l’Équateur est une destination unique pour le parapente. Qu’il s’agisse de la côte du Pacifique sud ou des différents paysages andins – qui associent lacs et montagnes – chaque minute dans les airs restera gravée à jamais dans votre mémoire.


Cerro Blanco.- Près de la ville de Guayaquil, là où l’on exploitait auparavant une carrière, il existe aujourd’hui une piste de décollage. La vue y est époustouflante car on peut admirer la ville et la réserve naturelle Cerro Blanco. Difficulté: faible. Époque: de mai à décembre.


Pululahua.- Cette réserve géobotanique d’origine volcanique permet aux parapentistes d’admirer d’étonnants paysages aériens sur la ligne équatoriale (parallèle zéro). Les parapentistes de tout le pays s’y donnent rendez-vous. Difficulté: moyenne, élevée. Époque: toute l’année.


Crucita.- Site idéal qui se prête à admirer le paysage de la côte du Pacifique, dans la province de Manabí. Il fait généralement beau toute l’année, ce qui permet de pratiquer cette activité dans des conditions climatiques favorables. Difficulté: moyenne. Époque toute l’année.

CONSEILS: En Équateur, le parapente est une activité que l’on peut généralement pratiquer tout au long de l’année. Il existe des voyagistes agréés qui offrent ces services.

Share this post

Submit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn